Vladimir Poutine réduit au silence les activistes écologistes russes

Campagne "Liberté pour Evguenyi Vitishko"

Communiqué de presse d’Europe Ecologie – Les Verts publié le 2 décembre 2014.

La cour suprême de la république d’Adyguée dans le Nord Caucase russe a décidé le 21 novembre la liquidation de l’ONG écologiste russe Veille écologiste du Caucase du Nord. L’ONG intervient pour la préservation de l’environnement de la région de Krasnodar et de Sotchi dans le Caucase russe. Elle avait alerté l’opinion publique russe et internationale sur les dégâts sur l’environnement et notamment sur la réserve naturelle du Caucase du Nord, classée à l’UNESCO, dus aux constructions pharaoniques et dispendieuses des JO de Sotchi.

Cette décision intervient après la condamnation de l’écologiste russe Evguenyi Vitishko militant de l’ONG. Cet ingénieur géologue a reçu en appel une peine de 3 ans de camps pendant le déroulement des JO de Sotchi. Il a été condamné pour avoir accroché sur la barrière de la propriété du gouverneur, en compagnie d’autres militants, une banderole portant l’inscription « La forêt appartient à tous, c’est notre bien commun ». Au cours de sa détention, les gardiens de prison ont monté les détenus ordinaires contre lui et il a été l’objet de leurs actes malveillants.

Ces attaques contre l’organisation Veille écologiste du Caucase du Nord intervient dans un contexte de répression des opposants politiques et des organisations de la société civile jugés comme  « agents  de l’étranger » et condamnés au silence, voire à la prison.

Europe Écologie – Les Verts condamne fermement les attaques des autorités russes contre les ONG écologistes en Russie . EELV demande le retrait de cette décision de justice et la libération immédiate de Evguenyi Vitishko.

Europe Écologie – Les Verts condamne fermement les répressions organisées par Vladimir Poutine contre la société civile et les activistes pacifistes qui portent une voix différente en Russie.

Julien Bayou, Sandrine Rousseau, porte-parole nationaux

Remonter