Russie



  1. Vladimir Poutine réduit au silence les activistes écologistes russes

    Campagne "Liberté pour Evguenyi Vitishko"

    Communiqué de presse d’Europe Ecologie – Les Verts publié le 2 décembre 2014. La cour suprême de la république d’Adyguée dans le Nord Caucase russe a décidé le 21 novembre la liquidation de l’ONG écologiste russe Veille écologiste du Caucase du Nord. L’ONG intervient pour la préservation de l’environnement de la région de Krasnodar et de Sotchi dans le Caucase russe. Elle avait alerté l’opinion publique russe et internationale sur les dégâts sur l’environnement et notamment sur la réserve naturelle du Caucase du Nord, classée à l’UNESCO, dus aux constructions pharaoniques et dispendieuses des JO de Sotchi. …

    Lire la suite
  2. Statement of Green Russia faction of the Russian political party Yabloko-Green Russia to the 21st Council Meeting, European Green Party

    Istanbul, Turkey, November 7-9 2014 Dear friends and colleagues on the green movement! Only after the Russian annexation of the Crimea and a factual conquest of Russian speaking territories of the Eastern Ukraine, the World has started to understand that the Russian authority, that becomes more and more autocratic and totalitarian, will not stop efforts to preserve itself in the power even by destruction of the World law and order established after the Second World War and the dissolution of the USSR. The party Yabloko-Green Russia warned about this dangerous tendency for a long time. …

    Lire la suite
  3. LE PARLEMENT EUROPÉEN SOLIDAIRE DE L’UKRAINE

    Communiqué de presse du 8 septembre 2014 des eurodéputés Europe Ecologie au Parlement européen Ce lundi 8 septembre, la commission des Affaires étrangères du Parlement européen vient, à une très large majorité, de soutenir la ratification de l’accord d’association entre l’UE et l’Ukraine. En novembre dernier, la décision de Victor Ianoukovitch de ne pas signer cet accord avait été à l’origine du soulèvement populaire de la place Maïdan, qui a finalement abouti à la destitution du Président Ianoukovitch par le Parlement ukrainien, et à l’élection de Petro Porochenko le 25 mai dernier, sous l’observation d’une mission internationale de l’OSCE.  …

    Lire la suite
  4. De la crise ukrainienne

    Position du Bureau de la Transnationale Par le Traité de Budapest de 1994, l’Ukraine a accepté son désarmement nucléaire en contrepartie de son intégrité territoriale et de son indépendance. Ce traité est garanti par les Etats-Unis, le Royaume-Uni, mais également la Russie. La remise en cause brutale et unilatérale de ce traité par la Fédération de Russie est inacceptable. Cet acte rompt un équilibre fondé sur le principe de la dénucléarisation des nouveaux Etats issus de l’ancienne Union Soviétique en contrepartie de la reconnaissance mutuelle de leur indépendance et de leur intégrité territoriale. La Russie, par ses organes officiels, par son président même, objecte actuellement au droit international issu de ce traité une légitimité historique. L’action de la Russie déstabilise le cadre de paix européen qui repose sur le renoncement à la violence. Il s’agit d’une violation de la Charte des Nations Unies par un membre du Conseil de sécurité. Le droit international est remplacé par la loi du plus fort. …

    Lire la suite
  5. JO DE SOTCHI : SOYONS LES PORTE-VOIX DE CEUX QUI SE BATTENT POUR L’ENVIRONNEMENT ET LES LIBERTES EN RUSSIE

    Motion adoptée par le Conseil Fédéral des 8 et 9 février 2014 Exposé des motifs Depuis les grandes manifestations des citoyens russes pour les libertés et les droits humains en 2012, le pouvoir russe œuvre pour instaurer une chape de plomb. Après l’entrée en vigueur de lois limitant le droit de manifester, la liberté d’expression et les droits de la société civile et des ONG, la promulgation de la loi « contre la propagande de l’homosexualité auprès des mineurs », en réalité une loi tournée contre les Lesbiennes, Gays, Bisexuelles et Transsexuelles en Russie, il est évident que le pouvoir russe souhaite faire de ce pays une terre de répression des droits fondamentaux d’égalité. …

    Lire la suite
  6. Сочи 2014 : Médaille d’or du grand projet inutile et imposé ?

    par Anne R. En ce mois de février 2014, la Russie sera sous les projecteurs des caméras du monde entier, pour un évènement qui généralement met à l’honneur le pays hôte. En effet, du 7 au 23 février 2014 se dérouleront les XXIIe Jeux Olympiques d’hiver, à Sotchi, aux confins méridionaux de la Russie. Toutefois à l’approche de la fête, les médias occidentaux se font les critiques acerbes du régime politique russe et des conditions de réalisation du chantier des jeux. L’enjeu de la fête pour Poutine et la Russie relève du prestige et du symbolisme. Mais les fins justifient-elles les moyens ? …

    Lire la suite
  7. Rétrospective et bilan du mouvement contestataire en Russie

    Le mouvement de contestation en Russie a fêté son premier anniversaire en décembre 2012.  Les opposants déplorent sans conteste que Poutine occupe toujours le sommet du pouvoir russe. Force est de constater qu’il n’y a pas eu de révolution de couleur en Russie. Pour autant, l’engagement des citoyens et la vie politique ont évolué en l’espace d’un an. Rétrospective sur une année de contestation sans précédent en Russie. …

    Lire la suite