Bachar El Assad



  1. EELV n’oublie pas la Syrie

    Rebelle syrien à Alep, 21 juillet 2014. Crédits : Ahmed Deeb/AFP

    Communiqué de presse publié le 23 août 2014. L’actualité internationale ne nous fait pas oublier la souffrance du peuple Syrien qui depuis trois ans et demi résiste à Bachar al Assa et aux djihadistes.
 EELV rappelle qu’il y a un an le 21 août 2013 des gaz chimiques ont été utilisés dans la banlieue de Damas pour déloger les forces combattantes démocratiques, provoquant 1300 morts dont 437 enfants. …

    Lire la suite
  2. Urgence Syrie : que faisons nous ?

    Cour pénale internationale à La Haye

    Communiqué de presse d’EELV publié le 15 mars 2014 Ce troisième anniversaire du début de la révolte syrienne contre un régime d’oppression et un système installé depuis 1970, ne doit pas être oublié. Au contraire, il doit être l’occasion de réaffirmer notre indignation devant le massacre d’un peuple qui se perpétue dans la presque indifférence du monde. …

    Lire la suite
  3. Syrie : ça ne peut plus durer!

    Navanethem Pillay en 2009

    Communiqué de Presse de EELV publié le 10 janvier 2013 « Collectivement, nous n’avons fait que tergiverser pendant que la Syrie brûlait ». L’accusation est rude, d’autant qu’elle est émise par Mme Navanethem Pillay, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, le 2 janvier dernier. Mais elle a le mérite de marquer l’impasse dans laquelle se trouve actuellement la communauté internationale. Une impasse tragique que n’a pas craint de souligner à sa façon le sanguinaire Bachar Al-Assad presque au même moment, répétant le 5 janvier, au déni de toute réalité, l’existence d’un complot fomenté par l’étranger et repoussant toute possibilité crédible de cessez-le-feu. …

    Lire la suite
  4. Syrie : sortir enfin de l’impuissance de la communauté internationale pour faire cesser la barbarie

    Communiqué de presse du 17 août 2012 En Syrie, le décompte macabre des milliers de morts et de blessés continue d’alimenter chaque jour nos journaux. Aucune action de la communauté internationale n’a encore réussi à stopper ou à freiner tout du moins les exactions du régime sanguinaire de Bachar El Assad à l’encontre de son propre peuple. Bachar El Assad et ses forces loyalistes, malgré les multiples désertions observées dans son propre camp ces derniers temps par des politiques ou des généraux ne supportant plus d’être complices de crimes odieux contre leur population, continuent sur le terrain de pilonner sans relâche des civils innocents, dont des enfants. …

    Lire la suite